Le Centre Colomblanche, château de Verdalle, se construit sous l’égide de la Paix, primordiale pour l’initiatrice du centre, Francine Schneeberger. Son message signifie avant tout qu’« à partir du moment où chaque être humain travaille ardemment
à trouver la paix intérieure, la paix dans le monde deviendra possible
 ».

Le choix du nom « Colomblanche », de la colombe, porteuse de Paix, de Pureté et de l’Esprit Saint  prend donc toute sa dimension. Une philosophie basée sur la santé du corps et de l’esprit, sur l’ouverture du cœur et de l’esprit, dans l’accueil de toutes les sciences, sagesses, philosophies et traditions religieuses du monde, à l'exclusion de tout sectarisme, afin que
chacun puisse trouver un chemin vers son propre accomplissement.
Un accomplissement pour lequel il s’agit d’arriver à se libérer de tout ce qui nous a éloigné de notre Être véritable, juste et pur, empli de joie, de simplicité et d’humilité, de paix, d’amour, de compassion, d’amitié fraternelle et doté de toutes les vertus inhérentes à notre nature originelle.

Les vertus prônées par Francine Schneeberger rayonnent sur le mur du hall principal du Centre Colomblanche. Ces 12 vertus principales contiennent, selon elle, toutes les autres.